By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Construction en bois

Informations générales

© Lignum
 
© Lignum
 
© Architecte Bernd Frick 
 

Une construction en bois se caractérise par le fait que tous les éléments portants sont en bois. Deux techniques sont principalement utilisées : la construction à ossature en bois et la construction en bois massif. Elles présentent toutes deux de nombreux avantages.

La construction en bois est légère
Une habitation en bois est beaucoup plus légère qu’une habitation traditionnelle. Elle exige une portance moyenne de 1 kg/cm² au lieu de 2,5 kg/cm². Une habitation en bois nécessite donc des fondations moins lourdes. Cette technique permet donc de bâtir sur des terrains à faible portance. Le bois offre enfin de nombreuses possibilités pour la construction d’étages supplémentaires sur une habitation existante par exemple.

Technique de construction rapide
Les éléments en bois sont généralement pré-assemblés. Il suffit donc de les monter sur chantier et de les ancrer sur la dalle en béton. Le gros œuvre est ainsi rapidement imperméable à l’eau et au vent et prêt pour les finitions. La construction d’une telle habitation n’est, en outre, que peu ou pas tributaire des conditions météorologiques.

Economique
La construction en bois est rapide. Les candidats-constructeurs ne doivent donc pas payer un double loyer sur une longue période pendant les travaux. Les fondations plus légères représentent également un poste d'économies important. La construction en bois est en outre une « technique sèche ». La construction et la finition d'une habitation traditionnelle requièrent en effet 6 000 litres d'eau en moyenne. Une habitation en bois ne doit donc pas être chauffée pour être séchée.

Isolation naturelle et acoustique
L’isolation thermique du bois est beaucoup plus élevée que celle des matériaux de construction classiques. La construction en bois constitue, de ce fait, une technique durable et prometteuse, permettant la construction de maisons basse énergie ou passives.L’isolation acoustique du bois (doc) est également élevée.
En savoir plus sur les critères de comfort acoustique dans les constructions en bois (doc)

haut de la page

Tampon pour le climat intérieur
Le bois constitue un tampon naturel pour le climat intérieur : le réchauffement et le refroidissement sont beaucoup plus lents et homogènes que dans le cas d’autres matériaux. Le taux d’humidité reste donc plus stable, ce qui limite l’activité des moisissures, des acariens, des virus et des bactéries. Le bois réduit aussi le risque d’allergies et d’infections des voies respiratoires.

Construction en bois et préservation
Les résineux utilisés pour la construction en bois doivent être préservés selon le procédé A2.1.
En savoir plus sur la préservation du bois de classe de risque 2

Le bois, un confort de vie
Le bois dégage également une certaine chaleur : la température intérieure ressentie d’une habitation en bois est en moyenne deux degrés supérieure à celle d’une habitation traditionnelle. Confortable, mais également très avantageux en termes de consommation énergétique.

Label ATG
Sur la base des prescriptions types STS, le secteur de la construction en bois peut utiliser la certification ATG (Agrément technique - Technische Goedkeuring). L'ATG est un système volontaire grâce auquel les entrepreneurs peuvent garantir une qualité et une application correctes des produits de construction.  

haut de la page

Spécification téchnique (STS)
Spécification technique de la charpenterie (télécharger STS 31)
Spécification technique des structures en bois et addendum (télécharger STS 23, add 1)
Spécification technique de construction à rondins (STS 23.2)

Primes à la construction
Les techniques de construction permettant de réaliser des économies d’énergie (comme la construction en bois) donnent droit à différentes primes. Vous trouverez davantage d’informations sur les coups de pouce des gouvernements wallon, bruxellois et flamand sur les sites web suivants :

En savoir plus sur les performances énergétiques du bois et les constructions basse énergie en bois

   
© Architecte Bernardo Bader   © Architecet Bernardo Bader   © Architecte Bernardo Bader

haut de la page

 Construction en bois massif

La construction en bois massif consiste à empiler des poutres massives les unes sur les autres. La grande différence avec la construction à ossature bois est la quasi-absence de pièces verticales assurant une fonction portante. Toutes les contraintes sollicitent la résistance du bois horizontalement, perpendiculairement au sens de ses fibres.

Rainures et languettes
La construction en bois massif utilise des poutres massives, rabotées sur leurs 4 faces. Les poutres sont ensuite posées les unes sur les autres grâce à un système de rainures et languettes. Un assemblage à mi-bois ou par une liaison mécanique intervient aux croisements des poutres.

Une construction réfléchie
Le bois se tasse surtout les premières années à cause des charges et du processus de séchage. L’intégration des châssis, des escaliers et des colonnes doit donc être mûrement réfléchie. L’électricité, l’adduction et l’évacuation des eaux demandent également une préparation approfondie. L’ajout d’éléments supplémentaires après la pose n’est pas chose aisée.

En savoir plus sur la construction en bois massif (pdf)
haut de la page

Construction à ossature en bois

La construction à ossature en bois est une technique durable qui s’adapte parfaitement à tous les styles. Elle offre, en effet, la possibilité de finir les façades avec des briques, du bois, du crépi, du zinc ou tout autre matériau. L’ossature bois est complètement invisible de l’extérieur.

Une technique de construction isolante
Les parois intérieures d’une construction à ossature en bois se composent de montants en bois résineux distants de 40 ou 60 cm. Ces interstices sont comblés par le matériau isolant qui n’est donc pas placé dans le vide ventilé. L’avantage ? La couverture isolante s’affaisse moins vite, ce qui ne laisse aucune chance aux ponts thermiques, aux radiations du froid et à la condensation. Le parement intérieur des parois se compose de panneaux de plâtre cartonné ou de panneaux de plâtre renforcés de fibres.

Modulable et sûr
Les parois en ossature en bois actuelles sont de très bonne qualité et sont modulables. La construction à ossature en bois est, en outre, aussi sûre en cas d'incendie que d'autres méthodes. Au feu, le bois se consume lentement et les éléments non consumés conservent leur solidité. Les résineux préservés de manière professionnelle et écologique vous garantiront une bonne longévité. 

En savoir plus sur la construction à ossature en bois (pdf) 
En savoir plus sur l’isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois (doc)

   
© www.jonckheere.wood.be   © www.arkana.be   © Belgian Woodforum

haut de la page

Le bois et les économies d’énergie

Isolation et isolation de toitures

Menuiserie extérieure et vitrage

Ventilation

Chauffage

Exemples pratiques

D’autres liens utiles (pdf)    haut de la page

Réglementation sur la performance énergétique des bâtiments (PEB)

haut de la page