By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Panga-panga

Informations générales

Panga-panga
  • fil droit, grain grossier et figure flammée sur dosse ;
  • duramen brun avec de fines veines ;
  • aubier blanchâtre ;
  • duramen durable ;
  • convient pour divers aménagements intérieurs comme le parquet et les escaliers (à trafic intense), les meubles et le placage ;
  • d’apparence très semblable au wengé, mais ce sont deux espèces différentes.
Les photos des essences sont publiées à titre indicatif et peuvent ne pas refléter la réalité.

Propriétés

Provenance
Le panga-panga (Millettia stuhlmannii Taub.) appartient à la famille des Légumineuses - Fabacées et provient d’Afrique orientale.

Durabilité
Le duramen est durable (classe de durabilité naturelle II). L’aubier n’est pas durable (classe de durabilité naturelle V).

Usinage et séchage
Le panga-panga sèche lentement, mais sans problème. Le bois dur désaffûte les outils. Un préforage est donc conseillé. L’usinage produit des poussières irritantes, d’où la nécessité d’un bon système d’aspiration.

Finition
La finition du panga-panga ne pose aucun problème. Bien casser les arêtes permet d’éviter les échardes. Le bois pour menuiseries extérieures exige un traitement selon le procédé C2, CTOP ou avec une peinture couvrante.

Utilisations

  • menuiserie extérieure ;
  • divers aménagements intérieurs comme les escaliers et le parquet (à trafic intense) ;  
  • meubles ;
  • placage ;
  • tournerie et sculpture ;
  • brosserie.

Informations professionnelles

Panga-Panga

Masse volumique moyenne*

850 kg/m³

Retrait radial

De 60 à 30 % h.r.**

0,8 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

0,6 %

Retrait tangentiel

De 60 à 30 % h.r.**

1,5 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

1,1 %

Mouvement

De 60 à 30 % h.r.**

2,3 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

1,7 %

Module d’élasticité

17 000 N/mm²

* à 15 % d’humidité du bois / ** humidité relative de l’air