By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.

Tali

Informations générales

Tali
  • bois africain très durable ;
  • duramen brun jaune à brun rouge, aubier gris jaune à jaune foncé ;
  • contrefil et grain grossier (à moyen) ;
  • usinage et finition aisés ;
  • tout comme l’azobé, il convient pour les constructions lourdes à l’extérieur comme les constructions hydrauliques, les ponts et les traverses ;
  • convient également pour le plancher (à trafic intense), le parquet et les sols industriels ;
  • on importe la qualité supérieure FAS (First and Second) : toujours quasiment hors aubier, cœur et autres défauts.
Les photos des essences sont publiées à titre indicatif et peuvent ne pas refléter la réalité.

Propriétés

Provenance
Tali est la dénomination commerciale des espèces botaniques Erythrophleum ivorense A. Chev. et Erythrophleum suaveolens Brennan qui appartiennent à la famille des Légumineuses et proviennent d’Afrique tropicale, du Nigéria au Mozambique. La Belgique importe le tali principalement de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Congo-Brazzaville, du Gabon et du Ghana.  

Description
Le tali atteint une hauteur moyenne de 30 mètres. Le tronc est rarement droit et a souvent une forme irrégulière. Le tronc est exempt de branches, atteint une longueur moyenne de 15 mètres et présente des contreforts.

Couleur et figure
Le duramen est jaune brun à rouge brun. De fortes variations de couleurs peuvent apparaître à la suite de conditions de croissance différentes. Les couleurs ont tendance à foncer sous l’influence de la lumière. Des stries de teinte plus sombre peuvent apparaître. L’aubier est gris jaune à jaune foncé.
La structure du tali est assez uniforme, avec la présence de contrefil et un grain moyen à grossier.

Durabilité
Le duramen est très durable (classe de durabilité naturelle I). L’aubier n’est pas durable (classe de durabilité naturelle V).

Séchage et taux d’humidité
Le séchage doit être effectué lentement et prudemment pour éviter les déformations et les fissures. La formation de fissures est inévitable dans le cas de séchage à l’air de grandes sections. Mais elles n’auront aucun effet sur les propriétés mécaniques du bois.

Usinage
La densité élevée et le contrefil du tali nécessitent des outils bien affûtés et de la puissance. Une bonne aspiration est conseillée, car les poussières du tali sont irritantes.

Finition
Le tali se prête bien à la finition de surface. La fixation s’effectue aisément moyennant un préforage.

Utilisations

  • constructions extérieures lourdes comme les travaux hydrauliques, les ponts et les traverses ;
  • bois de terrasse scié sur quartier ;
  • fonds de véhicules ;
  • poulies ;
  • plancher (à trafic intense), parquet et sols industriels ;
  • tournerie.

Informations professionnelles

Tali

 

Masse volumique moyenne*

900 kg/m³

Retrait radial

De 90 à 60 % h.r.**

1 %

Retrait tangentiel

De 90 à 60 % h.r.**

1,2 %

Mouvement

De 90 à 60 % h.r.**

2,2 %

Résistance à la flexion

154 N/mm²

Module d’élasticité

16 000 N/mm²

Résistance à la compression (parallèle aux fibres)

93 N/mm²

Résistance au cisaillement

21,1 N/mm²

Dureté (Janka) – transversale

p.a.

Dureté (Janka) – longitudinale

12 990 N

* à 15 % d’humidité du bois / ** humidité relative de l’air

Dimensions commerciales


Epaisseur

26 mm

32 mm

65 mm

Largeurs fixes

80*/155/180 mm

155 mm

155/180/205 mm

Longueur

215 cm et plus

Egalement disponible scié sur mesure pour les constructions lourdes.

* en longueurs de 60 cm à 170 cm